financement Camping car : une pratique courante en France

Decouvrez l’offre cetelem pour l’achat d’un mobil home


En France, le camping occupe une bonne place au chapitre des loisirs et du tourisme. En toute saison (printemps, été, automne ou hiver), et aussi bien à la plage, à la campagne ou à la montagne, le camping connaît un grand nombre d’adeptes. La préférence notoire pour des vacances en plein air s’explique tant pour des questions de goût que pour des raisons économiques. Le camping favorise également la convivialité, selon les appréciations de 85% de Français. Les options et les espaces étant variés, depuis les campings aménagés à ceux de la ferme en passant par les aires naturelles, ce moyen de détente se trouve en plein essor actuellement.

Les différents modes de résidence possibles

Camper, cela revient à quitter sa résidence principale pour s’installer dans un espace plus vaste, au plus proche de la nature. Le camping génère un chiffre d’affaires annuel de 2 milliards d’euros et assure 36 000 emplois en France. On compte un total de 9 842 campings, soit 939 480 emplacements pour l’année 2014.

Selon la qualité du cadre et son aménagement (8 381 campings aménagés), des étoiles sont attribuées. C’est ainsi que les campings hautement aménagés comprennent 4 à 5 étoiles. On y retrouve des installations telles que les mobil homes dont le confort et l’espace sont remarquables. Par ailleurs, les aménagements comportent aussi piscines, restaurants, aires de jeux, etc. D’autres sites plus modestes se voient attribuer 1, 2 ou 3 étoiles et accueillent les campings car ou les tentes.

La France, championne du camping

Oui, la France se situe à la première place en Europe en termes de capacité d’accueil en plein air, devant l’Allemagne et le Royaume-Uni. Quant au niveau mondial, la France suit directement les États-Unis s’agissant du parc de camping. C’est le premier mode d’hébergement commercial, avec 2 millions de campeurs étrangers, originaires en majorité des Pays-Bas, de l’Allemagne et de l’Angleterre. La gestion de l’activité de camping se répartit entre le secteur privé et l’État (ou ses démembrements).
Un tiers des Français pratiquent régulièrement le camping, soit environ 6 millions de campeurs. Le camping s’effectue en groupe (famille, amis) et cela à différents niveaux : tentes, mobil home, camping car… Bien que la haute saison connaisse le plus grand nombre de campeurs, on note que les personnes retraitées, parce qu’elles disposent de plus de temps libre, apprécient le camping hors saison (55%). Quant au récent concept de camping en hiver, il répond aux besoins des personnes qui aiment la montagne, tout en offrant un coût d’hébergement moindre.

Achat ou location pour camping

L’essor du camping et son appréciation de plus en plus marquée par la population française sont étroitement liés à l’offre. En effet, les hébergements locatifs s’avèrent très intéressants, tant par le confort qu’ils procurent que par leur prix.

Les familles (parents avec ou sans enfants), apprécient particulièrement ces installations. Elles constituent par ailleurs 61% de la clientèle. Le mobil home, la tente ainsi que le bungalow toilé ou le chalet représentent notamment le cadre préféré des campeurs pour 44% d’entre eux. Les mobil-homes occupent 280 000 unités, et sont installés dans les campings 4 et 5 étoiles.

Outre la location cependant, il est tout à fait possible aussi de devenir propriétaire de son mobil home ou de sa maison mobile. Le facteur financier ne constitue pas un obstacle, car des options de crédit permettent d’acquérir un mobil home sans souci. Les établissements financiers sont vivement à l’écoute des besoins des particuliers. Diverses offres de crédit pour l’acquisition d’une maison mobile sont disponibles.
Pour une famille appréciant le camping et les économies, ces offres constituent une opportunité à saisir pour des séjours mémorables en plein air. Un mobil home peut s’acquérir à crédit à des conditions avantageuses, avec une mensualité fixe sur 24 mois et un TAEG (Taux Annuel Effectif Global) fixe de 8,5%.

Par exemple, avec ce TAEG fixe et pour 10 000 euros empruntés, le remboursement mensuel sera de 453,12 euros (sans l’assurance facultative) sur 24 mois. Sans frais de dossiers, le montant total de l’emprunt revient donc à 10 874,88 euros, soit des intérêts de 874,88 euros. Des chiffres appréciables pour s’adonner pleinement au camping !